Blog

Pourquoi faut-il créer une culture dans votre startup ?

startup culture​De nombreux facteurs déterminent si votre startup réussira ou échouera. La plupart est tout à fait évidente, cela comprend votre capacité à distinguer un produit ou service de la concurrence, l’accès et l’utilisation efficace du capital de votre startup, la correspondance produit marché, entre autres. Mais un facteur moins évident est votre culture d’entreprise.
Une culture positive peut faire des merveilles pour une organisation. Il peut remonter le moral en rendant la journée de travail plus agréable, ce qui se traduit par une plus grande productivité et une moins grande attrition des employés. Cela peut également améliorer les relations externes, permettre d’avoir des clients plus heureux et avoir une collaboration plus efficace avec les fournisseurs.
De même, une culture négative peut empoisonner l’environnement de bureau, détruire les relations extérieures, et généralement diriger l’entreprise sur le chemin de la ruine.
Peu de chefs d’entreprise ont une expertise profonde dans la construction d’une culture d’entreprise. Ainsi, la plupart d’entre eux permettent à la culture de se développer d’elle-même, en laissant les résultats quelque peu au hasard. Pour ceux intéressés à adopter une approche plus proactive pour la création d’une culture d’entreprise ou qui veulent essayer de réparer une culture d’entreprise qui a mal tourné, nous avons suggéré quelques pratiques à commencer, pour vous aider à vous diriger dans la bonne voie.
Déterminer quelles valeurs sont importantes pour votre entreprise.
Dans l’élaboration de votre culture d’entreprise, vous devez d’abord comprendre quel genre de société vous voulez être. Et une fois que vous l’avez fait, vous devez alors considérer ce qui va le plus efficacement vous avancer vers cet objectif.
Avez-vous besoin de travail acharné par-dessus tout ? Avez-vous vraiment besoin d’un code vestimentaire ? Avez-vous besoin que l’équipe travaille ensemble, ou est-ce mieux pour eux de travailler seul ? En abordant ces questions au début, que ce soit par vous même, ou de préférence, en collaboration avec d’autres fondateurs ou les intervenants clés de l’entreprise, vous allez trouver un sens fort au genre d’environnement que vous voulez, et vous pourrez construire votre compagnie d’une manière qui est adaptée à cette vision.

Que faire au début ?

Pour un stade très précoce de la startup, nous pensons que c’est très simple.
Soyez mieux que tout le monde dans la société dans une fonction cruciale.

Par exemple :

  • Apportez la plupart des ventes.
  • Construire les caractéristiques les plus difficiles.
  • Être un bricoleur de croissance incroyable. (growth hacker en anglais)
  • Être un leveur de fond épique combiné à un véritable visionnaire (juste l’un des deux ne suffit pas).

Quoi qu’il en soit être super fort sur l’une des fonctions cruciales à l’entreprise.

Ensuite, les gens vont vous suivre. Peut-être pas tout le monde. Mais, certains au moins. Même si vous êtes un gestionnaire horrible. Et que vous n’avez pas les compétences des autres personnes. Ils vous respecteront pour être le meilleur dans l’entreprise à une fonction de cruciale. Et avec ceux qui vous suivent, ensemble, vous allez créer la culture. Vos expériences partagées vont créer la culture. Les divertissements ou les logo sur des T-shirts noirs ne créent pas la culture. Du moins, pas jusqu’à ce que vous ayez au moins 500 employés, et même alors, cela ne suffit pas.

Le reste est important. Mais si vous n’êtes pas le numéro 1, meilleur à quelque chose, il est difficile pour quiconque de vous suivre à travers le désert du début, ou il n’y a aucun succès. Nous ne voyons pas vraiment ce genre de fondateurs réussir.

Plus tard – vous embaucherez des gens mieux que vous dans tous les domaines fonctionnels. En 24-30 mois, nous l’espérons, vous ne serez plus le meilleur dans aucune zone fonctionnelle. Vos meilleurs employés le seront. Mais au début, nous devons en tant que fondateur, être numéro 1 à une fonction capitale de la startup, et ce sans tergiversations.

Articulez vos valeurs.

Une fois que vous savez quel genre de culture a besoin de votre entreprise, vous devez communiquer cette vision aux autres. Avoir un énoncé de mission est une bonne première étape, mais il ne suffit pas.
Vous devez prendre le temps de parler des valeurs et des comportements qui feront réussir l’entreprise, et pourquoi ils importent maintenant et à l’avenir. Il est également utile de former les autres à articuler ces valeurs pour vous, de sorte qu’un fort sentiment de la culture d’entreprise imprègne l’entreprise à tous les niveaux : dans le recrutement, lors de projets d’équipe et même lorsque les individus travaillent de façon indépendante. Si les valeurs de l’entreprise sont articulés clairement et régulièrement, vous obtiendrez beaucoup d’aide dans la poursuite et le maintien de la culture que vous voulez.

Protégez vos valeurs.

Comme presque tous les autres actifs, une forte culture d’entreprise a besoin de soins et de protection.
Après avoir réussi à former une culture positive pour la compagnie, vous devez tourner votre attention à perpétuer ce que vous avez construit. Cet effort commence par votre processus d’embauche. Cela ne signifie pas que vous devez embaucher seulement des gens qui se ressemblent étroitement entre eux ; plutôt, vous devez tisser vos valeurs d’entreprise dans l’évaluation des candidats, et vous efforcer d’embaucher ceux dont les valeurs semblent être compatibles avec ceux de la société.

En outre, dans la mesure où les employés actuels dégradent la culture que vous avez construite, vous devez agir rapidement pour résoudre le problème. Les PDG résistent souvent à virer les employés toxiques mais sinon très performants, de peur de perturber le travail critique de l’entreprise. Mais il est rare que de telles situations se résolvent d’elles-mêmes, et elles s’aggravent souvent au fur et à mesure que le temps passe, causant des dommages à long terme qui dépassent de loin le bénéfice à court terme de maintien de coéquipiers inadéquats dans sa culture.

Protégez votre culture comme vous le feriez pour un bijou précieux, agissant rapidement pour atténuer les risques qui se présentent et investissez dans la préservation à long terme des actifs, et vous augmenterez les chances d’entretenir votre grande culture pendant longtemps.
Construire et maintenir une culture forte est une grande partie de ce qui sépare les startups moyennes de ceux qui ont le pouvoir de rester. Concentrez-vous sur le développement d’une bonne culture très tôt, agir rapidement pour la préserver, et vous allez certainement améliorer les chances que votre startup réalise ce que vous vous apprêtez à accomplir.

Share this post

8 comments

Join the conversation

Join the conversation